La crise des matières premières : pour une gouvernance ouverte

photo APIA

Contribution APIA Ile de France à la communication interne APIA avril 2022

La crise mondiale des matières premières, aggravée par l’invasion de l’Ukraine par les troupes russes, concerne quasiment toutes les filières : l’industrie et notamment l’automobile, le secteur agro-alimentaire, le bâtiment, etc. Avec pour conséquence une flambée des prix, non seulement des matières elles-mêmes (jusqu’à +100% pour le pétrole en 1 an, idem pour l’acier en 6 mois, plus de 30% pour le bois et les céréales, +100% pour les monomères de la chimie, …), mais également ceux des transports